COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans le souci d’assainir la gestion du patrimoine de l’Etat relatif au défi n°28 de la Politique Générale de l’Etat (PGE) portant sur la réforme des finances publiques, la Direction Générale des Finances et des Affaires Générales (DGFAG), à travers la Direction du Patrimoine de l’Etat (DPE), procède à un recensement des logements, bâtiments et véhicules administratifs. Cette opération débutera à compter du 7 août 2019, et comprendra une séance d’évaluation à mi-parcours prévue le 27 août 2019, la remise des fiches de recensement étant programmée pour le 06 septembre 2019.

 

A noter que ce projet de recensement consiste à inventorier les logements, bâtiments et véhicules administratifs mis à la disposition des Institutions et Ministères. Force est de constater qu’actuellement, l’Administration ne dispose pas de base de données exhaustives, fiables et à jour relatives au patrimoine de l’Etat. Une situation qui favorise non seulement la gabegie se traduisant par les diverses forces de déperdition, de détournement et de dilapidation, mais rend également la gestion, le suivi et le contrôle difficile.

 

L’Etat, pourtant, réalise des dépenses significatives dans les achats et entretiens systématiques et répétitifs parfois non pertinents. Le recensement portera ainsi sur l’identification, la localisation du site et collecte des informations générales qui constitueront la base primaire. Il permettra de disposer du nombre et/ou de la liste exhaustive des logements, bâtiments et véhicules administratifs, de préciser leur catégorie et usage, de déterminer leur état général et de localiser les logements et bâtiments administratifs.

 

Différents acteurs prendront part dans la réalisation de l’opération. Le Comité Technique de Recensement (CTR) se chargera de piloter et de coordonner l’opération. Celui-ci est composé d’un Président en la personne du Directeur Général des Finances et des Affaires Générales, d’un coordonnateur qu’est le Directeur du Patrimoine de l’Etat ; des Chefs d’Unités Opérationnelles que sont les deux Chefs de Services Techniques. Une cellule d’appui  assurera la coordination des activités de la DPE. Des agents recenseurs et d’exploitation composeront également ce comité.

 

Outre ce comité, les structures excentriques de la DGFAG que sont le Service Régional du Budget, Division Personnel (SRB/DIV P.E), ainsi que les structures en charge de la gestion du patrimoine auprès des Institutions/Ministères ont également leur part de responsabilité dans l’exécution de ce projet. Les premières vont mobiliser, appuyer les Services Techniques Déconcentrés de leur circonscription, faire le suivi de l’opération, collecter les fiches de recensement dument remplis et de transmettre lesdites fiches au niveau de la DPE. Tandis que le remplissage des fiches de recensement et la mobilisation des équipes centrales et régionales seront effectués par les structures en charge de la gestion du patrimoine auprès des Institutions/Ministères.

Vous aimerez aussi...